On a testé

Foursquare, Mayor de l'(in)utilité ?

Technologie

Marquer son territoire à tout prix, tel pourrait être le but de Foursquare. Le réseau social, qui permet de partager conseils et lieux à la mode, est-il utile ou un simple gadget pour être mieux fiché ?

Par Simon Carton,

Débutant !

Félicitations ! Vous faites vos premiers pas sur Foursquare, c'est à ce moment précis que vous allez rapidement savoir si vous allez devenir un utilisateur addict ou pas !

En effet pour certains, Foursquare va devenir rapidement un jeu où l'objectif est de récolter le plus de badges, de décrocher les titres de « mayor » (maire), de gagner le plus de points ou encore d’explorer les lieux avant vos amis. Pour d'autres ce ne sera qu’une application sans grand intérêt où vos check-ins vont rester discrets, bref Foursquare on adhère rapidement ou pas !

Foursquare

Explorateur !

Ça y est, déjà 25 check-ins dans différents lieux, votre liste d'amis s'agrandit également au fil du temps, et le « jeu » devient plus ludique, vous n'avez plus peur de checker n'importe où. Néanmoins, attention de ne pas tomber dans le check-in abusif, comme le classique « QG Familial », « Florian's Home », « Mon lit » ou encore « Rue Voisembert », car ce n'est pas le but de Foursquare et, entre nous, tout le monde s'en moque.

Vous venez de décrochez le titre de mayor !

Votre fidélité est enfin récompensée, vous vous battez depuis des semaines pour décrocher le plus précieux des titres, c'est l'accomplissement d'un travail de dur labeur qui n'est pas forcément honoré à sa juste valeur. Et c'est hélas bien là le problème de Foursquare en France, la rareté des sociétés vous prive de récompenses que vous méritez.

Aux États-Unis, la population a depuis bien longtemps adopté le principe du check-in, et ce grâce à une présence massive des entreprises sur le réseau social. Les récompenses incitent les utilisateurs à venir régulièrement dans les cafés, restaurants et autres commerces avec, pour les plus fidèles d'entre eux, des promotions et cadeaux très intéressants !

En France, l'enthousiasme pour Foursquare n'est pas encore aussi fort qu’outre-Atlantique, néanmoins certaines sociétés ont bien compris l'enjeu que pouvait représenter la plateforme. C'est le cas d'Orange, Starbucks, Louis Vuitton, Aéroports de Paris ou encore BNP Paribas pour ne citer qu’eux, malgré tout, il reste encore beaucoup à faire pour rendre le « jeu » plus attractif.

Laissez un conseil

L’autre bon côté de Foursquare, c’est la possibilité de laisser des commentaires écrits et photographiques sur les lieux visités. Ainsi, vous pourrez cibler la meilleure place d’un restaurant, choisir le meilleur café du coin ou éviter un mauvais commerce.

Les limites de la vie privée ?

Début 2010, un site baptisé « Please Rob Me » (« S'il vous plait, cambriolez-moi ») affichait les flux des utilisateurs de Foursquare pour dénoncer les risques encourus par ces derniers via l'exposition de la vie privée sur ce type de plateforme.

Cela dépend en réalité de votre activité sur le site, il ne faut pas « checker » abusivement, notamment trop prés de votre lieu d'habitation. Privilégiez plutôt les lieux publics comme les parcs, les bars, les restaurants et autres commerces.

Des chercheurs ont déduit la ville natale dans un rayon de précision de 50km de 78% des utilisateurs de Foursquare grâce à une activité de check-ins répétés et des titres de « maire ».

Alors utile ou pas ?

Si pour certains l’essayer c'est l'adopter, pour d’autres cela ne suscite pas d’intérêt. Néanmoins en France, l'activité de Foursquare reste trop faible pour être vraiment attractif et permettre de se faire un avis sur l’utilité du service voulu. Ainsi, rien ne presse pour découvrir cette plateforme, qui ne sera que meilleure dans les prochains mois.

Couverture : The Daily French
comments powered by Disqus