Point de vue

Pourquoi Burger King ne remet pas les pieds en France ?

BUZZ & WTF
Par Simon Carton,

La chaîne de restauration rapide américaine a fait le buzz à de nombreuses reprises quant à un éventuel retour en France. Mais les multiples rumeurs relayées ne se sont jamais concrétisées.

Le rideau s’était baissé le 31 décembre 1997. David Williams, alors vice-président de Burger King Europe, annonçait le retrait de la chaîne en France avec ses 39 unités, après seulement seize ans passés dans l'hexagone. La faute à une concurrence de McDonald's et de Quick trop forte.

Saint-Lazare, cette fois c'est la bonne !

Depuis, les rumeurs autour d’un come-back de Burger King en France se sont multipliées. La dernière en date est certainement celle qui aura le plus fait parler d'elle.

Le 21 mars 2012, lors de l'inauguration du nouveau centre commercial de la Gare Saint-Lazare, ce devait être les grandes retrouvailles pour les amoureux du Whoopper ! Il n'en a rien été.

Photo

Des mois de rumeurs sur les blogs et les réseaux sociaux, des informations relayées par les grands quotidiens nationaux, évoquant un retour du géant américain dans la galerie parisienne de la Gare Saint-Lazare et sur une aire d'autoroute près de Metz.

Une photo « volée » prise du chantier à la gare parisienne, montrant assez nettement le logo de l'enseigne posé au fond du restaurant entre deux tréteaux, est rapidement relayée. Pourtant quelques jours plus tard, une signalétique "Billets Ile de France" est posé au dessus du lieu concerné.

AutoGrill laisse tourner le buzz.

Pourquoi AutoGrill, partenaire de Burger King en France n'a pas démenti rapidement l'information ?

Tout simplement parce que c’était dans son intérêt. En effet, le groupe Autogrill partenaire de Burger King possède 75% des enseignes de restauration au pôle commercial de Saint-Lazare. La rumeur a donc servi de publicité gratuite remarquable pour le groupe.

Un retour peu crédible ?

Un indice aurait du mettre la puce à l'oreille : comment Burger King, forcé à quitter la France à cause de sa trop faible implantation, contrairement à McDonald's et Quick, aurait pu effectuer un retour en force avec seulement 2 enseignes — dont une située sur une aire d'autoroute de moyenne affluence à Metz — ?

De plus, les deux chaînes concurrentes proposent des formats adaptées au marché français, pendant que Burger King mise encore sur des tailles et des standards américains.

Le récent « McBaguette » de McDonald's montre la capacité d’adaptation dont fait preuve le restaurant contrairement à son rival potentiel en France. Il est très difficile, dans ses conditions, pour n’importe quelle enseigne de s'implanter quand la concurrence est déjà largement implantée sur le territoire et adaptée au marché national.

Il est donc peu probable de revoir Burger King réinvestir l'hexagone à court terme, mais que les Français se rassurent, il leurs suffit de traverser la manche pour déguster le célébrissime Whoopper.

Photos : Nicky Pallas (Wikimedia Commons), MCETV.fr
comments powered by Disqus