Tendance

Fred Perry : la marque aux lauriers fête ses 60 ans

Style

La marque British à la couronne de lauriers a fêté ses 60 ans. Créée à l’origine pour les cours de tennis, elle s’est imposée comme un symbole de la sub-culture britannique et fait toujours figure d’élégance et de sobriété, six décennies après.

Par Eric Azara,

Triple vainqueur de Wimbledon, Frederick John Perry se reconverti dans le textile à la fin des années 1940. Associé avec le footballeur autrichien Tibby Wegner, il crée une marque de vêtement à son nom.

Naissance sur la terre battue

Fred Perry

On peut facilement faire un parallèle entre Fred Perry et Lacoste. Ces deux marques tirent leurs héritages du tennis. Elles sont fondées par deux tennisman légendaires et arborent tous deux des logos devenus symboles.

Cependant, un point non négligeable sépare Lacoste et Fred Perry... leur pays d’origine. Lacoste c’est français, Fred Perry c’est British et ça fait une petite différence.

On doit à Fred Perry l’invention du bracelet éponge, mais ce qui fera la réputation de la marque, c’est bien entendu le polo à double bandes contrastées. Porté par la plus part des tennisman britanniques de l’époque, la diffusion télévisée des match aidera à sa popularisation.

La subculture

Bien qu’intimement liée au monde du tennis, la marque est adoptée bien au-delà des cours. À la fin des années 50, l’Angleterre voit naître la culture « mod », raccourcis de « modernist ».

Pour résumer, les mods sont des dandys revendiquant un mode de vie où le plaisir, la fête, la musique (blues, modern jazz, ska, soul...) et l’apparence priment.

L'obsession pour l’apparence, c’est ce qui fait la caractéristique des mods. Ces jeunes ont décrétés qu’à présent, la mode et l’attention portée au style ne serait plus une question réservée aux dames.

Polo Fred Perry

C’est ainsi que l’élégant polo Fred Perry trouve sa place dans la garde-robe des mods, à côté des vestes cintrées, pantalons slims, chemises Ben Sherman et autres vêtements colorés ou ornés de symboles pop-art.

Cette sous-culture a contribué et contribue encore aujourd’hui à notre influence musicale et stylistique. Aujourd’hui, Fred Perry revendique une appartenance très forte à cette culture et à la scène musicale, son polo étant porté par de nombreux musiciens.

Le style

L’aspect sportwear chic de Fred Perry entre dans les critères du style preppy. Le président américain J.F Kennedy, icône de ce look chic et rétro portait les polos Fred Perry, ainsi que le plus « Hype » des présidents que nous n’ayons jamais eu : Jacques Chirac !

Jacques Chirac

Vendu en moyenne à 75€, le polo Fred Perry est — tout comme le jean Levi’s — une des pièces maîtresses que l’on vous conseille d’acquérir en période de soldes.

Bien que l’article de référence reste donc le polo, il ne faut pas négliger la gamme de produit qui s’étale des chemises jusqu’aux chaussures — à des prix plus abordables que les polos —, mêlant toujours décontraction et élégance propre à la marque.

Photos : Wikimedia Commons, Michelruc, FYJC
comments powered by Disqus