Les catastrophes méconnues de l'Histoire

News

On utilise les grands mots pour vous vous vendre du rêve, mais « l’Histoire » dans cet article concernera surtout la fin du XIXème et le début du XXème siècle... Cela étant, si une période de l’Histoire vend du rêve, c’est bien celle-ci.

Par Guillaume Barki,

Accident à la station Couronnes

À l’époque, le matériel du métro parisien est entièrement composé de bois, ce qui facilitait les incendies en cas de courts-circuits. C’est ce qui s’est produit le 10 août 1903 à la station Couronnes. Les pompiers maîtrisent le feu et le conducteur fait évacuer la rame. Mais l’incendie reprend à la station Ménilmontant et l’évacuation des passagers est soudainement interrompue par un usager qui demande qui va rembourser les billets. Les autres passagers lui emboîtent le pas et protestent. Mais la fumée de l'incendie les rattrapent et les portent à faux. Ils fuient vers une voie sans issue dans laquelle les pompiers retrouveront 84 corps, entassés les uns sur les autres.

Depuis cet accident, les rames sont devenues entièrement métalliques à partir de 1906.

1945 : Crash dans l’Empire State Building

À New York, le 11 septembre 2001 n'était pas la première fois qu’un avion s’écrasait dans un immeuble. Le samedi 28 juillet 1945, un bombardier B-25 qui survolait la Grosse Pomme par temps de brouillard percuta le 79e étage de l'Empire State Building. Les dégâts matériels furent plutôt légers, n'endommageant qu’une partie de l’immeuble. La structure ne fût pas même touchée. Du côté des dégâts humains, l'accident fit 14 morts et 26 blessés. Un bilan miraculeux dû au fait que les bureaux de l'Empire State étaient quasi-vides le week-end.

Accident ferroviaire à la Gare Montparnasse

« Un train est tombé par la fenêtre dans la rue ! ». C’est ce que titrait le quotidien L’Eclair le 23 octobre 1895 après l’accident survenu à l’ancienne « Gare de l’Ouest ». Le cheminot d’expérience Guillaume Marie Pellerin voulait rattraper le retard de 10 minutes qu’avait pris le train au départ. Mais il ne réussit pas à freiner à temps et provoque la sortie du train de la gare. Le choc est tel qu’il provoque l’arrêt de toutes les horloges de la gare qui s’arrêtent sur 4 heures pile. La femme d’un kiosquier à proximité qui remplaçait son mari ce jour-là est décédée sous un morceau de maçonnerie tombé de la gare. 5 autres personnes sont blessées.

Séisme de Lambesc

Il s’est produit en Provence et c’est le séisme le plus puissant jamais enregistré en France métropolitaine (et le seul à avoir atteint une magnitude dans des eaux aussi élevées sur l'échelle de Richter : 6,2). Il fût également ressenti à Montpellier et dans d’autres villes environnantes. Les 90 secondes de secousse firent 46 victimes et 250 blessés ainsi que des dégâts matériels conséquents. Le coût total de réparation des 3000 constructions endommagées est estimé à de 2,2 milliards de francs soit environ 335 millions d’euros.

Eruption volcanique de Pélée

L'éruption volcanique la plus meurtrière du XXème siècle a également touché la France, mais en outre-mer. La catastrophe s’est produite le 8 mai 1902 et a complètement ravagé Saint-Pierre, alors préfecture de la Martinique. On dénombre envrion 30 000 morts. Ce bilan tragique est dû à un risque sous-estimé par les autorités locales occupées par le second tour des élections législatives. Aucune mesure d'évacuation de Saint-Pierre n'avait alors été prévue.

Crédits : British Pathé, Réseau sismologique des Alpes
comments powered by Disqus