Le premier visage conçu en animation 3D

Technologie
Par Eric Azara,

Actuellement à Paris se déroule jusqu’au 2 mars l’exposition « Pixar, 25 ans d’animation » au Musée d’art ludique. Cette exposition retrace le quart de siècle du pionnier de l’animation 3D grand public, qui aura notamment marqué toute une génération avec Toy Story, le premier film du genre à sortir en salle.

Si aujourd’hui, la 3D atteint un niveau de réalisme stupéfiant dans les films et jeux vidéos, cette innovation aura fait l’objet d’une évolution lente qui a débuté dans les années 60-70, avant même l’avènement de l’ordinateur personnel.

En 1974, Frederic Parke, diplômé de l’université de l’Utah, a créé une modélisation en trois dimensions d’un visage humain. Comme en témoigne cette vidéo, le résultat n’est pas au paroxysme de la précision, mais pour l’époque, il s’agit d’une réelle prouesse technologique.

Le procédé consiste à utiliser une photographie d’un réel visage humain sur lequel un quadrillage complexe est tracé. Les points formés par les croisements du quadrillage sont ensuite saisis dans l’ordinateur à l’aide d’une sorte de stylet ou pointeur. L’ordinateur replace les différentes marques de points dans un environnement 3D. Une fois le tracé du visage numérisé, il faut appliquer textures et lumières sur les polygones pour obtenir le rendu.

Bien qu’aujourd’hui, on n’utilise plus de stylet pour numériser les points, le procédé est resté sensiblement identique.

Vidéo : Early CGI Facial Animation (1974) - Youtube, Photo : Computer Generated Animation of Faces
comments powered by Disqus