Comment porter les couleurs pastels ?

Style
Par Guillaume Barki,

Loin des tendances vives voire fluos de l’été 2014, les teintes pastels sont pourtant un classique du vestiaire masculin. De la tête à vos pieds, elles apportent légèreté et subtilité à des tenues souvent assez sombres et brutes. Un hybride entre ces teintes et le style preppy n’est d’ailleurs pas si inimaginable tant les pastels ouvrent des possibilités en termes de couleurs.

C’est notamment grâce au pastel que l’homme moderne peut tenter la périlleuse aventure du rose. En chemise unie ou à rayures, elle s’accorde avec tout le reste du vestiaire classique : une veste sombre ou claire, un jean brut ou un chino coloré… jusqu’à devenir une alternative pure et simple à la chemise bleu ciel.

1. Stayclassicblog.com
2. Shooting « Inside the King’s Closet » pour GQ

L’été, le pastel se révèle également furieusement efficace en pantalon, par exemple. Il peut être, d’ailleurs, la première étape vers le chino coloré rouge vif ou bleu ouvrier. Dans ce cas, l’association d’une chemise blanche et d’un pantalon bleu ciel ne sera pas sans évoquer l’univers nautique qui imprègne chacun de nos vestiaires.

C’est grâce au pastel
que l’homme moderne peut tenter
la périlleuse aventure du rose

S’agissant des matières, le pastel ne connaît pas de limite de supports. Et il prend encore une autre dimension sur un vêtement chiné. Sur certains t-shirts ou vestes en chambray H&M par exemple, le pastel s’associe à l’effet moucheté dont la subtilité contemporaine a remplacé le snobisme d’antan.

Enfin, dans le genre subtil et efficace, il y a le blanc cassé. À mi-chemin entre le beige, le gris — et le blanc — il est le meilleur moyen de faire un « camaïeu de blancs » sans évoquer les dérives d’un dressing transalpin.

Photos : bhs.co.uk, Stayclassicblog.com, GQ
comments powered by Disqus